• Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon
  • Khora
Les Transe-Mutants

Cie Tristan Edelman

Teaser 'Stoned Generation'

Mars 2019 à Turin

  

 
La première au Théâtre Toursky

©Photos : Clelia Delanoe

Scène ouverte du 24 juin 2017

 

Le Fondateur

 
Tristan Edelman

« L’art est pour moi une manière de rendre accessible au public ce qu’on appelle aujourd’hui

l’énergétique et plus précisément la khorolistique. Du grec khôra — mouvement/énergie/espace indomptables — et holos — relatif au global, voyez vous-même : l’art est une manière de rendre à tous les publics leurs corps indomptables. »

La Compagnie

Créée en 1999 au Brésil par le chorégraphe-auteur-compositeur Tristan Edelman, la compagnie

les Transe-Mutants mélange les arts (danse, chant, théâtre, vidéo), les genres (classique, modern, hip-hop) et les traditions (soufisme, buto, arts martiaux) .

La compagnie, plongée dans l’ambiance des retours, exils et nomadismes, entrelace les cultures de l’Orient, de l'Asie, de l’Europe de l’Est et des diasporas africaines et constitue un creuset de confrontations et de tentatives d’amour.

 

Une dynamique

La Compagnie a collaboré avec le Conservatoire National du Brésil, le Balé Nacional folclórico Da Bahia, le Conservatoire National du Bénin, le Ballet National et Royal du Bénin, le Conservatoire National de Paris, le Musée des Arts Bruts, l’Ecole des Beaux Arts de Paris et d’Aix , le Centre culturel du Japon à Paris, les Universités de Columbia, de Denver et de Brown, le théâtre Anoon Salon à San Francisco, mais aussi les entreprises EDF, Véolia, Crédit mutuel…

 

Aujourd'hui les Transe-Mutants ont également un label de musique, une maison d'édition et sont devenus une association reconnue d'intérêt général, répertoriée à l’UNESCO.

 

Elle est depuis devenue un collectif artistique et organise ses propres événements.

 

Les Artistes

Mélanie Bres-Lange

Née en 1994, Mélanie commence la danse à 10 ans. C'est auprès de Dominique Mas et Ludivine Gonzalez, au sein de l’école de danse Arts à Monteux, qu’elle se forme à divers répertoires, jusqu’à intégrer, dès ses 16 ans, le monde du spectacle. En parallèle, elle continuera son apprentissage à Danse Mouvance avec Géraldine Carel découvrant le Modern Jazz et le contemporain.

 

Après plusieurs projets professionnels, elle intègre la compagnie Les Transe-Mutants produit et chorégraphié par Tristan Edelman et Solange Savine en janvier 2017. Danseuse de Jazz en formation, échassière, peintre à ses heures, étudiante en psychanalyse et psychologue en devenir, Mélanie jongle entre plusieurs techniques artistiques et croise les regards, cherchant comment la psychanalyse, elle aussi, interprète et interroge ces « prises de corps ».

Océane Chabot

Océane (24 ans), née en 1993, grandit en région Bourguignonne. Elle reçoit une éducation musicale et chorégraphique. A l'âge de 6 ans, elle se forme à la gymnastique et rencontre le piano au sein de l'école intercommunale de Cluny. A ses 10 ans, le metteur en scène Jean-Louis Hourdin lui propose d'intégrer sa troupe de théâtre pour figurer dans la pièce Woyzeck de Georg Büchner. La tournée théâtrale durera 2 ans.

 

Elle intègre l'école de danse de Solange Savine à Aix-en-Provence en 2011 et en sort avec une certification de danse contemporaine en 2016 délivrée par le Conseil International de Danse (Unesco). L'année suivante elle intègre la formation danseur au sein des Studios du Cours à Marseille et obtient son Examen d'Aptitude Technique en danse contemporaine. Elle danse actuellement au sein de la compagnie En Herbe et en Carton ainsi que dans la compagnie Les Transe Mutants .

Audrey Charras

Audrey commence la danse à l'âge de 4 ans au Centre Chorégraphique de Manosque par les techniques jazz et contemporaine et plus tard viendront s'ajouter des ateliers d'improvisation et de création. Une passion dévorante va l'amener à intégrer une formation de danse au "Centre James Carlès" pendant 2 ans à Toulouse et un an à New York, à la "Ailey School" où elle étudiera plus particulièrement les techniques modernes américaines (Horton, Graham).

 

En rentrant en France, elle se dirige principalement vers la danse contemporaine mais aime le mélange des styles et elle développe la création chorégraphique. Elle est actuellement dans différentes compagnies notamment La Colombe Enragée, Ramon Oller, et enfin elle intègre les Transe-mutants fin 2016 pour la création du nouveau spectacle.

Amandine Da Silva

Amandine est née et a grandi à Aix en Provence. Après un séjour de trois ans à Paris pour faire ses études d'infirmière, elle est revenue à Aix et travaille à l'hôpital d'Aix depuis bientôt 5 ans.

Elle est revenue à Aix mais surtout, elle a repris les cours de danse moderne chez Solange Savine qui lui a fait découvrir cet art depuis ses 4 ans, et qui lui a aussi fait découvrir la compagnie des Transe-Mutants qu'elle a alors intégré.

Marine Despinoy

Marine, 21 ans, née en juillet 1996, grandit sur la côte hyéroise. Elle commence la danse à l'âge de 3 ans. Entre 8 et 15 ans elle se consacre essentiellement à la natation synchronisée. Mais sa passion pour la danse étant toujours omniprésente, elle intègre à 15 ans le conservatoire de Hyères jusqu'à ses 18 ans.

 

Après l'obtention de son baccalauréat elle choisit de quitter sa région natale pour effectuer ses études à Aix en Provence où elle fit la rencontre très enrichissante de Solange Savine, dans son école de danse moderne, ce qui lui ouvrit les portes de la compagnie de Transes Mutants.

Éloïse Gennet

Éloïse a commencé la danse classique et jazz à l'âge de trois ans dans sa Bretagne natale. Pendant son lycée, elle intègre la compagnie du Jeune Ballet Malouin à Saint Malo, expérience qui lui permet de rencontrer la compagnie des Transe-Mutants et de danser avec eux dans deux créations (La Tempête et le Sacre du Printemps). Elle élargit ensuite son répertoire grâce à différents styles de danse, notamment en danse contemporaine chez Solange Savine à Aix en Provence, en danse jazz et hip-hop grâce à la compagnie Jazzmatics en Suisse, mais aussi et surtout en danses latines (salsa cubaine, portoricaine, bachata, reggaeton), notamment dans la troupe Funky Divas sous la direction de Natalia Lopez Toledano, également en Suisse.

En rentrant en France, Éloïse réintègre l'École de danse moderne Solange Savine ainsi que la compagnie des Transe Mutants, tout en terminant sa thèse de doctorat en droit européen sur les thèmes de la santé et de la bioéthique.

Cloélia Giraudi

Cloélia est née à Aix et a 22 ans. Elle a commencé la danse à Bouc-Bel-Air, à l'école de danse de Sylvie Maillart. À 18 ans elle rentre pour 2 ans au conservatoire d'Aix où elle fait du contemporain jazz et de la danse classique.

 

Enfin, elle arrive en 2016 à l'École de danse moderne Solange Savine où elle rencontre les Transe Mutants. Elle intègre alors la Compagnie en 2018.

 

Cloélia a une licence en anglais et sciences de l'éducation. Elle est actuellement en master MEEF (Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation) à l'ESPE, qui prépare au concours de professeur des écoles.

Farid Liandouzi

Farid est pianiste, percussionniste et compositeur.

Il débute son apprentissage musical par les percussions. Il est formé aux musiques traditionnelles d'Afrique de l'ouest pendant cinq années. Il prend ensuite ses premiers cours particuliers de piano avec Eric Argensse. Il y est notamment formé au Jazz, au Blues et aux musiques actuelles. Parallèlement, il se forme à la M.A.O (Musique Assistée par Ordinateur) en autodidacte.

 

En 2013, il intègre le collectif d'artistes marseillais WWWICKED avec lequel il collabore sur différents projets (clip et bande originale), et co-crée le podcast Marsline en 2015, une série d'épisodes consacrés à la culture urbaine sur laquelle il intervient en tant que beatmaker. En 2016, il entre à l'Institut Musical de Formation Professionnelle, il y est formé par des professeurs tels que Sébastien Germain, Francesco Castellani, Benjamin Rando et Phillipe Petrucciani. Il joue notamment en première partie du groupe de jazz fusion Altaïr et suit les  Masterclass de piano de Laurent Coulondre et Gauthier Toux. En 2017, il intègre la compagnie de danse les Transe-Mutants ainsi que le groupe de reggae KAIWAN avec lequel il prépare un album. Il signe ses premières compositions personnelles sur le label Killkong Records en octobre 2017.

Lamine Tamboura

Lamine Tamboura est issu d'une famille de griots du Burkina Faso. Depuis son enfance, il a appris les rythmes traditionnels d'Afrique de l'Ouest et s'est exercé aux différents instruments. Maîtrisant le djembé, les dums dums et le tama, il joue aussi du n'goni et chante les mélodies de son pays. Durant son adolescence, il parcourt le Burkina et le Mali afin de se perfectionner notamment lors de cérémonies rituelles. Par la suite, il est engagé par de nombreux groupes pour des tournées en Afrique de l'Ouest et en Europe. Il compose et écrit également des chansons alliant tradition et modernité. Aujourd'hui installé en France, il se rend plusieurs fois par an sur la terre de ses ancêtres afin de renouer avec les racines de la musique traditionnelle. Il accompagne depuis toujours des cours de danse, jouant les rythmes propres à chaque ethnie de l'Empire Mandingue ; mais également lors de créations scéniques classiques et contemporaines.

Solange Savine

Solange est professeur de danse contemporaine et dirige son école depuis de longues années à Aix en Provence. Elle enseigne du niveau débutant au niveau supérieur voire semi-professionnel grâce aux cours de danse moderne, de barre au sol et des ateliers chorégraphiques.

 

Ses cours se composent d’un travail approfondi sur la technique inspirée de courants différents de la danse moderne notamment Cunningham, Graham, Limon et de Peter Goss. L’intention, la qualité, l’énergie mises dans un mouvement, la relation danse musique, l’espace, la recherche du mouvement juste et la création sont au cœur de l’enseignement.

Membre du Conseil international de danse (CID), elle participe à différents projets artistiques pour permettre à tous et notamment aux élèves les plus avancés d’approfondir leur formation technique et d’évoluer dans un espace artistique et chorégraphique plus large. Elle rencontre Tristan Edelman en 2012, lui propose de donner des cours au sein de son école. A la suite d'un spectacle commun dans le cadre du CID; ils décident de s'associer pour la création d'un spectacle.

Elisa Spagone

Elisa Spagone est performeuse, professeure de danse-théâtre et de danse-thérapie en Italie et à l'étranger. Elle allie formes différentes de danse, de la contemporaine au butoh, aux hip hop (elle s'est formée à l'académie de Loredana Furno l'académie de danse à Turin) avec les arts martiaux.

 

Sa recherche est basée sur l'observation du monde et de l'être humain, d'un point de vue sociologique, et en considérant la transformation possible par l'acte créatif. Elle étudie les mouvements de la nature et essaye de trouver le lien entre l'individu dans la ville et son instinct. Elle travaille sur le concept de progression émotionnelle à travers la danse, en utilisant le mouvement des forces instinctives et poétiques du geste et de l'expression. Elle est très influencée par l'improvisation des voix du corps et la danse-théâtre. Elisa insiste sur l'importance de l'acte thérapeutique créatif. 

 

Elle crée des solos, des ensembles, des spectacles et des performances en l'Europe. Collaborations anciennes et actuelles:  L.U.P.A. Université libre pour la personne dans l'Harmonie, Vincenzo Bellia, Enomisossab, Kunsthaus Tacheles, Theaterheus Mitte, Acud le Théâtre, Barbara Uccelli, Michela Lucenti, Hellen Cerina. À Paris elle a travaillé avec la compagnie de danse africaine 'Vouka', avec le chanteur africain Maxime Kibongui et avec la compagnie les Transe-mutants, avec laquelle elle continue à travailler.

 

.

 

Vincent McGroundwalker

Vincent enseigne depuis 22 ans les percussions traditionnelles d’Afrique de l’Ouest. Tout en gardant son indépendance par rapport aux Transe-Mutants, il a accepté de collaborer pleinement au niveau artistique pour cette création avec la compagnie. Il apprécie beaucoup la qualité personnelle de chaque danseuse et le travail avec elles dans ce processus de création et d'échange. 

Peu enclin à utiliser les réseaux sociaux, vous pourrez en savoir plus sur lui en échangeant de vive voix. Il vous répondra volontiers...s'il est de bon poil.

©Photos : Wwwicked & Photogobi

 
 
Galerie

©Photos : Wwwicked & Photogobi